vendredi 13 octobre 2017 à 20h30

Concert "Amourdeuse" par Michèle Mühlemann

La demoiselle chante le flou qui l'habite, revendique le droit de chanter faux et joue de la guitare comme ses pieds. Le plus grave est que le tout donne un spectacle admirable qui ferait se suicider tous les premiers prix de conservatoire. C'est drôle et émouvant, humble et juste, rythmé en diable et franchement jouissif. (Philippe Pagès, le Bijou)

en cours d'envoi...

Lien : https://ariege.demosphere.eu/rv/9614
Source : http://www.actenscene.com/index.php/programma...
Source : message reçu le 18 septembre 13h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir